ACHILLE MOUEBO

Révélé par  “Radio Congo” et “Télé Congo”  avec sa célèbre chanson “Satan m’a jalousé” qui fait référence à son handicape, Achille Mouebo, le roi du mutenfo pop traine une belle carrière musicale de chanteur auteur qui puise son inspiration dans la tradition kuni, une ethnie du département du Niari dont il est originaire, et dans des sources diverse englobant Francis Cabrel, Tracy Chapman, Johnny Hallyday ou Lucky Dube. En 1996 il crée le groupe Achille Mouebo avec lequel il tourne dans les régions du Congo.Son genre musical qualifié de “Rock-Folk-Zouk” par les chroniqueurs culturels lui permettent de passer au CCF de Brazzaville (1997) et de Pointe-Noire (1999) les recettes de ce second passage étant intégralement reversées à une association de lutte contre le SIDA. Achille Mouebo a enregistré son premier album “Fillation” en 2002 au Cameroun. De cet album, un maxi single de 4 titres intitulé “Luzingu” (la vie) a été tiré en hommage à la ville de Dolisie. Il a composé la chanson du film “Kissa” (la marmite, kuni) de Madame Kotodi, chef de programme à Télé Pointe-Noire, sujet du film : le SIDA. Le « roi du mutenfo pop » (mutenfo signifiant joie, gaité) aime à donner un sens moral et profond à ses textes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up